Western

Western, un film de Valeska Grisebach avec Meihard Neumann.

Les cinéphiles, je crois, aiment les westerns, ce qui n’est pas mon cas, et cela confirme mon propos selon lequel je ne suis pas cinéphile mais cinéphage…

Dommage, cela m’aurait évité d’aller bouffer du long métrage, deux heures durant, et de lutter contre le sommeil devant un  quasi documentaire, qui n’a de western que le nom, sur un groupe de travailleurs allemands « détachés » sur un chantier en Bulgarie, près de la frontière grecque.

Sans intérêt ! Les dialogues, en VOST, n’apportent rien sauf la fatigue de les lire au détriment de quelques belles photos  de la campagne bulgare que l’on n’a pas le temps de regarder.

Nous y avions été attirés, une fois encore, par une bande annonce sympathique avec le personnage principal qui monte à cru un beau cheval blanc…

Ce n’était malheureusement ni Henri IV, ni Crin Blanc.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s