Chronique d’un été

Chronique d’un été, un documentaire de Jean Rouch et Edgar Morin avec Régis Debray.

Jean Rouch… J’en Rouchis, pardon, J’en rougis de ne pas connaître ce nom que j’ai entendu pour la première fois il y a une  quinzaine de jours sur une télé internet dissidente . Il est pourtant, selon la notice que j’ai sous les yeux, un « réalisateur et ethnologue français, célèbre pour sa pratique du cinéma direct »… (je ne sais pas ce que cela signifie), « auteur de cent-quatre-vingts films » ! Avec notre carte d’abonnés dans un cinéma Art et Essai, nous étions invités à la présentation de ce long métrage. Je ne paierai certainement pas pour aller voir ľun des cent-soixante-dix-neuf autres.

Dois-je en Rouchir, mais à la question récurrente du trop long début de cette Chronique, « Êtes vous heureux? », j’avais envie de répondre que je n’étais pas heureux d’être venu à cette séance. Deux réalisateurs qui s’exhibent et cabotinent, comme l’a réitéré cette année Agnès Varda avec son Visages Villages, au milieu de cinéastes et autres personnages triés sur le volet (de gauche) tel Régis Debray… Chacun « s’introspectant », bavassant pour ne rien dire mais en s’écoutant parler, avant d’évoquer la guerre d’Algérie, celle du Congo belge, le racisme et l’antisémitisme… Très peu pour moi. D’ailleurs les acteurs eux-mêmes qualifient le film d' »ennuyeux » et « chiant » au cours d’un débriefing final.

J’allais oublier de dire que ce film tourné en 1960 et sorti en 61 se veut représentatif de la société française de l’époque.

Le Congo belge m’a fait penser à Tintin. Mais non, Jean Rouch n’est pas boula-matari.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s