Les Estivants

Art et essai : Les Estivants, un film de Valeria Bruni-Tedeschi, avec Valeria Bruni-Tedeschi (cinéaste), Valeria Golino (Elena, sa sœur), Pierre Arditi (Jean, le mari d’Elena), Laurent Stocker (le secrétaire de Jean), Yolande Moreau (une domestique), Vincent Perez (un acteur), Noémie Lvovsky (Nathalie, co-scénariste), Bruno Raffaelli (Bruno), Brandon Lavieville (François), etc.

Une brochette de très bons acteurs que l’on retrouve avec bonheur.
J’aime beaucoup Valeria Bruni-Tedeschi, que j’ai beaucoup appréciée dans Ma Loute, et surtout dans Folles de joie, une comédie du même style que celle de ces Estivants.
Ces trois réalisations ont d’ailleurs la caractéristique commune d’être parfaitement déjantées.

Le scénario de ce film d’ambiance repose précisément sur l’écriture d’un film… Les scènes se suivent parfois sans queue ni tête, sur des musiques enchanteresses. On éprouve notamment beaucoup de plaisir à écouter chanter Bruno Raffaelli ou les deux sœurs italiennes.

Je n’écris pas que c’est un très bon film mais, par ces temps hivernaux, on passe un bon moment dans cette villa magnifique au bord de la Méditerranée.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s