Villa Caprice

A l’affiche : Villa Caprice, un film franco-belge de Bernard Stora, avec Niels Arestrup (l’avocat Me Luc Germon), Sophie Verbeeck (son associée, Me Poupard), Michel Bouquet ( son père, Marcel Germon), Patrick Bruel (Gilles Fontaine), Irène Jacob (son épouse, Nancy Fontaine), Paul Hamy (Jérémy, le skipper), Laurent Stocker (le juge Madec), Eva Darlan(Isabelle Jacquin) .

Villa Caprice.. ce fut pour moi, davantage que pour mon épouse, Villa Déception !
La bande annonce est excellente, attirante avec un Niels Arestrup resplendissant tel qu’on l’a applaudi dans Diplomatie (2014) où il incarnait le général von Choltitz….
Un Niels Arestrup d’habitude à la hauteur de ses personnages, et c’est peut-être même le contraire, des « héros » de film à la hauteur de Niels Arestrup,  dignes de l’acteur.
Maître Germon est hélas le contraire, une « diva » comme le dit son client Gilles Fontaine, sans consistance, qui joue au « fier à bras » alors qu’il accepte tout, comme le lui reproche à demi-mots Me Poupard ; un être vénal dont la seule puissance est de se faire payer très cher.
J’aime trop l’acteur pour aimer ce film, par ailleurs assez lent, laissant parfois place à l’ennui. Un film qui dénonce la corruption à tous les étages.. mais on n’a pas besoin d’aller au cinéma pour le savoir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s