Nomadland

A l’affiche : Nomadland,  un long-métrage américain, Oscar du Meilleur film 2021, de Chloé Zhao, avec Frances McDormand (Fern), inspiré du livre « Nomadland : Surviving America in the Twenty-First Century » de la journaliste Jessica Bruder (2017).

Nomadland… Nous étions trois dans la salle, mon épouse et moi, et un troisième individu… une sorte de No man’s land.

Nomadland… Après The Rider (2018), Chloé Zhao nous entraine à nouveau du Nevada au Dakota du Sud, dans l’Amérique profonde, et blanche avec de la country. Mon épouse me murmure – « un film pour Alain Sanders » – qui pense à son « dictionnaire sentimental du Nouveau Monde » L’Amérique que j’aime.

Est-ce un docufiction ? Une entreprise qui ferme ses portes et, avec elle, une ville rayée de la carte.
Un peuple de « sans maisons » qui habite des caravanes ou des vans, et pérégrine dans les grands espaces du centre et de l’ouest américain à la poursuite de travaux saisonniers ou chez Amazon. On pourrait dire des intermittents (« inter mi-temps » ?).
Un film lent, et long (1H50), au cours duquel il ne se passe rien… Mais, sans s’enthousiasmer, on ne s’ennuie pas réellement non plus à contempler ce spectacle « spectaculaire » de paysages presque grandioses.

A part un regrettable petit « discours » sur l’euthnazsie, le film est sain avec une Fern qui continue de porter son alliance par fidélité à son mari décédé.

On avait déjà vu Frances McDormand dans 3 billboards, les panneaux de la vengeance. Elle affiche maintenant sa volonté de faire face, en promenant son sourire dans ce Nomadland au service des « accidentés de la vie », laissés pour compte et marginaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s