Les enfants des autres

Arts & Ciné  : Les enfants des autres,  un film français de Rebecca Zlotowski, avec Virgina Efira  (Rachel), Roschdy Zem (Ali) et Chiara Mastroianni (Alice, l’épouse d’Ali).

« Les enfants des voisins, on les trouve stupides » (Serge Lama)

Les enfants des autres… En fait, c’est ce long métrage (1H3/4) qui est stupide, ou bien la réalisatrice, ou les acteurs à s’afficher sous toutes les coutures, et complaisamment nus sans couture, pour ne pas savoir raconter ce que Serge Lama, en 2 minutes, a magnifiquement chanté

« C’est elle qui est partie mais c’est lui qui me manque
Ce tout petit garçon qui n’était pas de moi
Mais qui avait su lier mon âme saltimbanque
Avec sa tête dans mon cou, avec son rire dans sa gorge
Ne plus l’avoir contre ma joue je me sens malheureux
 ».

J’ai quand même appris dans ce film, par la voix du père de Rachel, que l’avortement est autorisé chez certains israélites pour lesquels, dit-il, un fœtus ne serait pas un homme… et je m’explique alors Simone Veil !

Je me suis d’ailleurs demandé pourquoi avoir digressé, à plusieurs reprises, sur la famille et la pratique juive de Rachel… Mais oui, mais c’est bien sûr, pour affirmer le non racisme de Rachel et d’Ali…

Réjouissons-nous enfin, et surtout, de ce que ce film remet l’enfant au centre de la famille, en le montrant 1ère victime de la séparation et du divorce, à telle enseigne que pour son bien la famille décomposée se recomposera.

Merci Rebecca pour cette leçon… dommage qu’il faille tant s’ennuyer pour la découvrir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :